Promotions

Nouveaux produits

Conseils de nos Pros

Choisir le bon matériel est la chose la plus difficile en soit. Le tennis par sa propension a évoluer tout les jours n'échappe pas à la règle du commerce et du marketing. C'est pourquoi aujourd'hui nous voyons fleurir une quantité énorme de produits et il est difficile de faire un choix. Nous allons essayer de vous guider dans vos choix.

Comment sélectionner la bonne raquette

Le choix se fait en fonction de chaque joueur. Il faut d’abord tenir compte de son niveau : débutant, confirmé ou compétiteur, de sa taille et de son envie de confort (la taille du manche est une donnée essentielle). Il s’agit aussi de répondre à ses attentes et à son style de jeu : défenseur, polyvalent ou attaquant, position sur le court, rapidité et force de frappe. Il faut aussi cerner ses objectifs : apprentissage, progrès, plaisir, maîtrise, victoire…
Tous ces critères doivent être minutieusement étudiés, car ce choix sera décisif en termes de maniabilité, de précision, de puissance et de confort à l’impact. Dans tous les cas, demandez conseil à un vendeur spécialiste en tennis. Exposez-lui vos besoins, il vous guidera vers la raquette qui vous correspond le mieux.

… le bon cordage…

C’est l’élément clé. Il influe sur le confort, la puissance et le contrôle du jeu. Plus il est tendu, plus la frappe est puissante, mais plus les risques de casser le cordage sont élevés.

3 type de cordages existent :

LES MULTI-FILAMENTS : Tressage de fibres synthétiques entre elles.
LE BOYAU : Assemblage de fibres naturelles (intestin de boeuf).
LES MONO-FILAMENTS : Ame centrale synthétique.


LES CORDAGES HYBRIDES

Utilisé par de nombreux joueurs sur le circuit pro, le cordage hybride permet d’associer 2 natures de cordes sur une même raquette :

* un cordage à fort rendement et confortable
* et un cordage très résistant

Le joueur a ainsi les avantages de chaque cordage.

Le montage le plus courant est un cordage à haut rendement et confortable sur les TRAVERS et un cordage très résistant et prenant les effets sur les MONTANTS.

Si vous optez, pour un cordage en polyester sur les montants, il lui faudra une tension de 2kg < à celle des travers.

Vous les trouverez sous formes de 1/2 garnitures que vous pouvez combiner entre elles pour avoir l’hybride de votre choix.

Cela n’influe pas sur le plan de cordage, si ce n’est le passage obligé à 4 noeuds. Ce qui ne change en rien les propriétés de l’ensemble.

PUISSANCE
CONTRÔLE
RÉSISTANCE
Une structure élastique :
multi-filament ou boyau
et
Une jauge fine
Entre 1.24 mm et 1.32 mm
Une structure ayant une bonne
tenue de tension : multi-filament ou boyau
et
Une jauge moyenne
Entre 1.33 et 1.37 mm
Une structure offrant une
bonne durée de vie :
mono filament ou muti-filament renforcé
et
Une jauge forte > à 1.37 mm Ou une structure polyester en jauge fine.
• Rendement excellent
• Confort excellent
• Résistance limitée
• Bonne tenue de tension
et bon contrôle de balle
• Confort moyen
• Résistance moyenne
• Excellente résistance du cordage
• Confort faible

Le cordage se change :
• quand il casse.
• quand les cordes au centre sont usées à plus de 50% de leur diamètre, car la rupture est proche.
• tous les 6 mois si vous ne cassez pas, car le cordage aura perdu ses propriétés dynamiques.

… et la balle qui va avec !

Les critères d’élaboration d’une balle de tennis sont le confort à l’impact, sa capacité à rendre différents effets, la vitesse et la longévité du feutre qui recouvre la structure.
Encore une fois, il est nécessaire de définir ses besoins.
- Si vous avez besoin de temps pour vous placer, vous préférez un impact doux pour atténuer les erreurs de centrage et vos trajectoires de balle sont plutôt simples : choisissez une balle progression, fortement recommandée pour les débutants et les juniors.
- Si vous êtes rapide, vous voulez profiter d’un impact fort pour bien centrer la balle et vos trajectoires de balle sont variées : choisissez les balles performance, dont la majorité est homologuée pour la compétition adulte.

Les petits accessoires

Le surgrip (grip = poignée ou partie adhésive) sert à améliorer l’adhérence du manche. Il peut, dans certains cas, absorber la sueur des mains.
L’antivibratoire est un petit objet à placer sur le cordage pour limiter la sensation de vibration qui se répercute du cordage jusqu’au bras lors de chaque frappe. Il peut absorber jusqu’à un quart de vibrations émanant du cordage.
A propos de la tenue, les sportifs de haut niveau privilégient en général le polyester au coton. Pourquoi ? Sur le coton, la tache formée par la transpiration reste concentrée. Au contraire, le polyester est une matière qui permet à la tache de se diffuser. Elle s’évapore donc plus rapidement et on a moins cette sensation désagréable de “ mouillé ” sous les aisselles. Le polyester reste sec par temps froid ou chaud, est infroissable, et ventile bien. Autre astuce : quand vous jouez sous un grand soleil… oubliez le noir !
Le choix des chaussures est aussi très important. Les sautillements à répétition, les pas précipités, les courses brèves par intermittence sont autant d’éléments qui favorisent les traumatismes au niveau des jambes et surtout des pieds et des genoux. Assurez-vous qu’elles soient bien lacées, qu’elles aient une semelle qui absorbe bien les chocs et qu’elles soient adaptées au terrain sur lequel vous jouez (terre battue, herbe, bitume…).